Collégiale Notre-Dame, à Dinant

En 1838 Victor Hugo décrivait l’église dinantaise en ces termes : «Le clocher de l'église deDinant est un immense pot à l'eau. Cependant, la façade de l'église a un grand caractère, et toute la ville se compose à merveille». En arrivant à Dinant, l’on aperçoit du premier coup d’œil au pied du célèbre rocher à pic, l’immense collégiale, la plus remarquable du style gothique primaire en Belgique. Datant de 934, elle fût endommagée par un éboulement en 1228, puis détruite en 1466 par Charles le Téméraire durant l’inoubliable sac de la ville. Reconstruite cent ans après, elle fut en définitive restaurée en 1855.

... En savoir plus ...

×